Le maire
Offres d'emploi
Yamoussoukro : Des dizaines de magasins détruits.

Yamoussoukro : Des dizaines de magasins détruits.

Les propriétaires s’en remettent au Maire de la commune.

Mardi noir pour les propriétaires de magasins et autres lieux de commerces à Yamoussoukro. Tôt ce matin, les engins du ministère de l’équipement et de l’entretien routier ont marché sur leurs commerces qui sont source d’emplois et font vivre plusieurs familles dans la capitale politique de la Côte d’Ivoire. Du carrefour de l’école Zaher jusqu’au feu de l’anader qui débouche sur la voie nationale A3 en passant par l’espace - restaurant derrière la gare UTB, rien que des amas de ferrailles et de débris. Plus rien ne tient debout encore devant la rage des engins qui, au lieu de commencer les travaux de réhabilitation de la voirie de Yamoussoukro ont jeté leur dévolu sur des pauvres commerçants. La grande désolation de ces pauvres dames qui voient leurs gagne-pains être broyés par les machines est indescriptible. Sur les ruines, ces pauvres ne peuvent même pas tenter de sauver quelque chose. La police et la gendarmerie ont encerclé la zone. Des larmes coulent. Et la tristesse est grandes. A qui veut-on jeter le discrédit ?

Pour ces malheureux, cette action sent le règlement de compte. « Il y a de la politique dans cette casse. Pourquoi cela juste après le meeting du PDCI-RDA ? » s’interroge une dame en pleure. Aux alentours de 11 heures, ces désormais ex-occupants du site de la gare d’Attiégouakro ont été reçus par le Maire Kouacou Gnrangbé Jean. Ce dernier leur a promis de les reloger. Cette fois dans l’enceinte de la Maison jaune, un vaste domaine appartenant à la mutuelle des cadres de Yamoussoukro dans les années 80.

 

 

                                                                                   Sercom, Mairie de Yamoussoukro

Related Post
Programme des mariages
Newsletter