Le maire
Offres d'emploi
Conduite des enquêtes pénales

Conduite des enquêtes pénales

Yamoussoukro : Conduite des enquêtes pénales

Le Maire Kouassi Kouamé Patrice salue le leadership de la Police scientifique

Le Maire de la commune de Yamoussoukro a pris part à la cérémonie de présentation et de sensibilisation sur les outils et services de la Police Scientifique le jeudi 23 mai dernier à la préfecture de région.

Kouassi Kouamé Patrice a saisi l’occasion pour saluer les performances et le leadership de la police Nationale à travers sa section Technique et Scientifique « Permettez-moi de saluer le leadership de la Direction Générale de la Police Nationale pour cette approche de qualité. Je reste convaincu que la bonne maîtrise de ces outils de la Police Technique et Scientifique, va principalement permettre aux enquêteurs de collecter des traces et indices pertinents susceptibles d’être utilisés comme preuves aux procès. C’est un pas très significatif dans la quête perpétuelle de notre police, à renforcer la sécurité nationale à travers la maîtrise des outils innovants de sécurité » s’est félicité le premier magistrat de la commune de Yamoussoukro.

Selon le Directeur Général Adjoint Chargé de la Police Scientifique (DGA-CPS), la Police technique et scientifique (PTS) dispose d’un énorme potentiel technique pour aider les officiers de police judiciaire à résoudre les enquêtes et à identifier les auteurs d’infraction.

Toutefois, a déploré Kouamé Kouassi Boittini « les méthodes et les capacités utilisées par la police scientifique sont souvent méconnues, sous-exploitées dans un monde où la preuve par aveu extrajudiciaire est de plus en plus remise en cause par les malfrats ». C’est pourquoi, a-t-il poursuivi « Face à cet implacable constat, Monsieur le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité a instruit le Directeur général de la police nationale de bien vouloir procéder à la révolution de la PTS afin qu’elle prenne toute sa place dans l’édification des enquêtes en jouant un rôle central », a expliqué le DGA-CPS, formulant le vœux de voir au terme de l’étape de Yamoussoukro, une plus grande amélioration de la confiance de la population aux services des enquêtes et un renforcement plus professionnel dans le recueil et l’exploitation des preuves matérielles.

Cette tournée de la police scientifique s’inscrit dans le cadre du plan d’actions de la phase 5 du projet de renforcement des capacités des unités de la police nationale de Côte d’Ivoire financé par la coopération ivoiro-allemande à travers l’agence de coopération internationale (GIZ). Note-on.

Sercom Mairie

Related Post
Programme des mariages
Newsletter